LA CHAPELLE DU MUSEE DES ARTS ET METIERS

Aménagement, scénographie et création de mobilier pour la chapelle du Musée des Arts et Métiers à Paris, 3ème.

folder-4-pict-1

 

folder-4-pict-2

 

folder-4-pict-3

 

Maître d’Ouvrage : Centre National des Arts et Métiers
Architecte : CIL ARCHITECTURE
Programme : rénovation de la chapelle, scénographie et dessin du mobilier
Surface : 110 m2

La chapelle de la nef du musée des Arts et Métiers de Paris était depuis longtemps  inoccupée et faisait office de dépôt. Le salpêtre avait gagné la pierre des murs et une mezzanine en bois y avait été construite. Le premier pas pour aménager la chapelle en une salle de conférence et rendre au lieu son éclat était donc de la vider.

Ensuite, l’aménagement de l’espace se veut sobre et peu ostentatoire. Dans le respect de la fonction initiale de la chapelle, la scénographie et le mobilier dessiné sur mesure par l’agence et le mobilier dessiné sur mesure présentent des géométries minimales qui soulignent la volumétrie de la chapelle et la délicatesse des vitraux.

Nous avons divisé le plan carré de la chapelle en 9 sous-parties qui organisent l’aménagement de la chapelle et la géométrie de la table. Le dessin de la table est prolongé verticalement par neuf suspensions qui soulignent la verticalité du lieu. Il en résulte un système géométrique strict qui déploie en volume la projection des neuf sous-parties du plan de la chapelle. Ce système rappelle la science des nombres utilisée historiquement dans la construction des églises.

Une large table occupe le centre de l’espace. Elle est réalisée en cornières métalliques biseautées de manière à répartir le poids de sa structure. La table est divisée en deux parties afin de répondre aux différents usages du lieu : conférences, réunions, banquets, etc …

Dépouillée de tout artifice, la chapelle offre alors un jeu de réflexions entre la géométrie de ses vitraux et la table centrale en verre et acier.

……….